L'Aloe vera et le diabète

Se caractérisant par un excès de sucre dans le sang, le diabète peut résulter de facteurs génétiques et environnementaux agissant de concert. Le nombre de malades augmentant, les experts parlent aujourd’hui d’épidémie. SE SENTIR MIEUX AVEC L’ALOE VERA : Boire 30 ml d’Aloe Vera au miel 3 fois par jour et faire des applications locales sur les plaies avec le gel. Voici le témoignage exclusif de Mme Evelin Gatterdam : “Depuis 45 ans, j’ai du diabète type 1. Le diabète est apparu après un accouchement difficile, j’avais alors 23 ans. C’était un accouchement aux forceps qui dura 27 heures et me fatigua beaucoup. Le diabète fut constaté car j’avais beaucoup soif et la cicatrice de l’accouchement ne voulait pas se refermer. J’ai pris des médicaments pendant plusieurs années. Depuis 25 ans, je me pique 3 fois par jour plus une fois le soir. Mes taux de glycémie étaient souvent autour de 200. Les effets secondaires de mon diabète sont les suivants : eau dans les jambes et risques d’infarctus car mes veines sont bouchées. Je prends des médicaments supplémentaires pour le coeur et l’eau. Parce que les tissus dans les jambes n’étaient plus irrigués par le sang, le 19 septembre 2002, j’ai dû être amputée d’une partie de mon pied à l’hôpital Hünfeld en Allemagne. Les médecins m’ont dit que s’ils ne le faisaient pas, ce serait sous peu la demi jambe. Alors il ne me resta que l’opération. Je suis restée du 12.09.02 au 08.10.02 à l’hôpital. On me prépara mentalement en me disant que le gros orteil de l’autre jambe devrait aussi être amputé car il y avait une plaie ouverte qui ne voulait pas guérir. Après ma sortie d’hôpital, mes blessures n’étaient toujours pas guéries et c’est mon médecin qui continua les soins, Au début du mois de novembre le Docteur me recommanda de prendre l’Aloe Vera 3 fois par jour 30 ml et pansa mes plaies avec le gel ce qui a été poursuivi jusqu’à aujourd’hui. Déjà 15 jours après, les plaies du gros orteil commencèrent à se refermer et la plaie de l’opération commença aussi à bien guérir. Depuis début novembre, je prends l’Aloe Vera régulièrement. Le taux de glycémie a diminué, maintenant plus que 148 au lieu de 200. Mes selles sont devenues normales, ma peau n’a plus de crevasses et n’est plus gercée mais au contraire est devenue très lisse. Après 2 semaines, j’ai eu une rechute, j’ai eu une grosse inflammation à l’orteil qui aurait dû être amputé (une fistule sous l’ongle). Mon pied a beaucoup enflé et j’ai eu de fortes douleurs. L’ongle a dû être enlevé et j’ai dû prendre des antibiotiques. Malgré l’inflammation et la prise d’antibiotiques, le taux de glycémie n’a pas augmenté ce qui aurait été normalement le cas. J’ai augmenté la dose d’Aloe Vera. Entre temps, l’enflure et les douleurs sont parties, mais la plaie doit rester ouverte pour le nettoyage. Mais j’ai constaté la guérison de la plaie grâce à l’Aloe vera. Je suis très persuadée et satisfaite de l’Aloe vera et je suis aujourd’hui persuadée que si j’avais connu l’Aloe Vera plus tôt, mon pied n’aurait pas dû être amputé. je continuerai à prendre de l’Aloe Vera.”

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

__BM__